En cours

Nouvelle stratégie du Yukon sur le changement climatique, l’énergie et l’économie verte

Nouvelle stratégie du Yukon sur le changement climatique, l’énergie et l’économie verte

Élaboration de la stratégie

Le gouvernement du Yukon, en collaboration avec les Premières nations du Yukon, les groupes autochtones transfrontaliers, les Inuvialuit et les municipalités yukonnaises, développe une nouvelle stratégie territoriale sur les changements climatiques, l’énergie et l’économie verte. Nous sommes maintenant prêts à recueillir les commentaires des citoyens, du milieu des affaires, des groupes environnementaux et d’autres parties intéressées. La consultation publique est en cours et se terminera le lundi 17 décembre 2018.

Vous pouvez faire part de vos idées et participer à l’élaboration de la nouvelle stratégie de plusieurs façons :

  • Participer aux séances locales (voir la page Événements.)
  • Remplir le sondage en ligne.
  • Parler ou envoyer un courriel à un membre de l’équipe du projet.

Les commentaires formulés par les citoyens et les connaissances des experts serviront à élaborer une version préliminaire de la stratégie sur les changements climatiques, l’énergie et l’économie verte. Les Yukonnais auront ensuite la possibilité de commenter cette version préliminaire de la stratégie.

Fort de ces commentaires, le gouvernement du Yukon travaillera en collaboration avec les Premières nations du Yukon, les groupes autochtones transfrontaliers, les Inuvialuit et les municipalités du Yukon à l’élaboration d’une stratégie recommandée qui sera examinée et approuvée par le gouvernement du Yukon. La version définitive de la stratégie sera déposée à la fin de 2019.

Project Timeline





library_books

Votre avis compte!

RÉPONDEZ AU SONDAGE!




À propos de la nouvelle stratégie

La nouvelle stratégie remplacera le Plan d’action sur le changement climatique (2009) et la Stratégie énergétique du Yukon (2009). Elle énoncera des priorités et des mesures visant à répondre aux besoins du Yukon dans les domaines des changements climatiques, de l’énergie et de l’économie.

Le territoire a connu une évolution marquée dans les dossiers de l’énergie et des changements climatiques. Toutefois, la situation a bien changé depuis 2009, et le Yukon est prêt à adopter une approche actualisée et novatrice en matière de changements climatiques, d’énergie et d’économie.

Changements climatiques, énergie et économie sont interreliés

  • Pour alimenter l’économie, il faut de l’énergie;
  • Le type d’énergie utilisée a un impact sur les changements climatiques;
  • Les impacts des changements climatiques affectent les sources d’énergie et l’économie;
  • Les décisions économiques influencent la quantité et le type d’énergie utilisée, et notre résilience face aux impacts des changements climatiques.

En abordant les aspects relatifs à l’énergie, aux changements climatiques et à l’économie, le Yukon pourra élaborer une stratégie efficace pour faire face aux changements rapides qui se produisent sur le territoire.

Pour en apprendre davantage à propos de la nouvelle stratégie, consulter le document de consultation

Changements climatiques

Le climat du Yukon change. Depuis 50 ans, les températures ont augmenté de 2 °C et les précipitations (pluie et neige) ont connu une hausse de 6 %. Parmi les nombreux impacts ressentis, on compte :

  • La fonte du pergélisol, ce qui endommage les bâtiments et les routes;
  • L’apparition de nouvelles espèces animales et végétales (en raison de leur déplacement vers le nord), ce qui affecte les écosystèmes et la faune;
  • La fonte des glaciers, ce qui modifie le cours des rivières;
  • La hausse du risque d’inondations et la récurrence accrue des feux de forêt graves.

Pour faire face à ces changements de plus en plus présents, le Yukon peut s’adapter aux impacts qui le touchent déjà et se préparer à faire face aux changements qui viennent.

Yukon’s sources of greenhouse gas emissions.

Pourquoi le climat change-t-il?

La première cause des changements climatiques est l’accumulation de dioxyde de carbone et des autres gaz à effet de serre (GES) attribuable à la combustion des carburants fossiles. D’autres activités, comme la gestion des matières résiduelles, le traitement des eaux usées et certaines utilisations des terres, produisent également des gaz à effet de serre.

Au Yukon, la première source de GES est la combustion de carburants fossiles pour le transport (véhicules personnels ou commerciaux) et le chauffage.

Bien que les émissions de GES du Yukon ne représentent qu’une petite fraction des émissions du Canada (0,08 %), les émissions de GES par personne sont comparables à celles du reste du pays. En réduisant ses émissions de GES, le Yukon devient un acteur de la lutte contre les changements climatiques au pays et à l’échelle mondiale.

Yukon’s energy consumption.

Énergie

Au Yukon, on utilise surtout l’électricité ou des produits pétroliers (produits raffinés ou propane) pour répondre à nos besoins en énergie. Environ un tiers de l’énergie utilisée au Yukon est de source renouvelable (ex. hydroélectricité et énergie solaire) et les deux tiers restants sont issus de sources non renouvelables (ex. diesel et propane).

Les Yukonnais ont accès à de nombreuses sources d’énergie. Ces sources doivent être économiques, fiables et durables. L’efficacité énergétique et la conservation de l’énergie peuvent nous aider à combler nos besoins en énergie.

Lorsqu’on évalue une source d’énergie pour le Yukon, il importe d’évaluer dans quelle mesure cette source est :

  • abordable
  • fiable
  • renouvelable
  • génératrice de GES et d’autres impacts négatifs

GDP.

Économie verte

On évalue souvent l’économie en fonction du produit intérieur brut (PIB), qui est une mesure de la valeur des biens et des services produits par l’économie.

Les mesures relatives aux changements climatiques et à l’énergie favoriseront une économie verte et diversifiée, dans laquelle la croissance est associée à un minimum d’impacts sur l’environnement. Les entreprises du Yukon verront s’ouvrir de nouvelles voies de développement, comme les secteurs de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique. Les solutions innovatrices créées pour faire face aux problèmes locaux et globaux viendront enrichir le secteur de l’économie du savoir. Toutes les entreprises du Yukon bénéficieront des initiatives visant l’utilisation efficace de l’énergie et des autres ressources.

Green Energy.





library_books

Votre avis compte!

RÉPONDEZ AU SONDAGE!




Secteurs d’intérêt

L’équipe a cerné sept secteurs d’intérêt à considérer pour répondre aux besoins du territoire en matière d’énergie, faire face aux changements climatiques et promouvoir une économie verte.

  1. L’électricité
  2. Le chauffage
  3. Les transports
  4. L’utilisation des terres et des ressources
  5. Les collectivités
  6. Les compétences et l’innovation
  7. Les connaissances

Ci-dessous, vous trouverez une présentation de chaque secteur d’intérêt et des questions qui vous aideront à réfléchir aux moyens que la nouvelle stratégie pourrait mettre en œuvre pour répondre à vos besoins et à ceux de votre collectivité. L’étude de l’ensemble des commentaires reçus pourrait entraîner la définition d’autres secteurs d’intérêt qui figureront dans la version finale de la stratégie.


Yukon’s sources of electricity generation.

Le réseau électrique du Yukon est isolé (c.-à-d. qu’il n’est pas relié aux autres réseaux nord-américains). On ne peut donc pas importer d’électricité en cas de pénurie ni exporter les surplus. C’est pourquoi on fait appel à des systèmes de production auxiliaires au diesel et au gaz naturel pour répondre aux besoins en période de pointe et en cas d’urgence. Ces sources d’énergie secondaires doivent être suffisantes pour répondre à la demande de manière rapide et fiable, et ainsi éviter toute panne de chauffage et de courant.

Les impacts

Les changements climatiques ont des impacts sur les infrastructures de transport et de distribution électrique reliés notamment à la fonte du pergélisol, aux feux de forêt et aux tempêtes.

Solar Power

L’énergie et les GES

La plus grande partie de l’électricité produite au Yukon est de source hydroélectrique (94 %). Le reste (6 %) provient des installations au diesel ou au gaz naturel liquéfié et des installations éoliennes et solaires. Quatre collectivités (Beaver Creek, Destruction Bay/Burwash Landing, Watson Lake et Old Crow) ne sont pas reliées au réseau hydroélectrique et ne sont alimentées que par des installations au diesel.

L’économie

Dans certaines collectivités du Yukon, s’approprier la production d’électricité et créer des emplois locaux est une priorité. De plus en plus de Yukonnais produisent leur propre électricité et injectent leurs surplus de production dans le réseau contre compensation.

Electricity - What do you think.

L’énergie et les GES

Yukon’s sources of electricity generation.

Au Yukon, le chauffage des bâtiments résidentiels et commerciaux repose sur une combinaison de chauffage au mazout, au propane, au bois et à l’électricité. La plupart des résidences sont chauffées au mazout ou au gaz (75 %), les autres sont chauffées au bois (17 %) ou à l’électricité (8 %).

Les impacts

Le réchauffement des températures pourrait réduire les besoins en chauffage, mais augmenter les besoins en climatisation. Le nombre accru de feux de forêt peut avoir un impact sur les ressources de biomasse, mais aussi créer une ouverture pour la récolte de bois local, qui permettrait également de réduire le risque d’incendie.

Biomass Heating.

L’économie

Au Yukon, les projets de chauffage à la biomasse permettent de réduire les coûts de chauffage et la dépendance aux carburants fossiles importés, et de créer des emplois locaux dans le secteur de la foresterie et du chauffage. Certaines collectivités explorent le potentiel de la géothermie et d’autres techniques innovatrices (ex. récupération de la chaleur générée par le compostage des matières résiduelles).

Heating - What do you think.

Yukon’s greenhouse gas emissions from transportation.

L’énergie et les GES

Pour leurs besoins en transport, les Yukonnais font presque exclusivement appel aux combustibles fossiles. Les transports sont la plus grande source d’émission de GES au Yukon. En effet, 88 % des émissions de GES sont attribuables au transport routier (voitures, camions et autres véhicules routiers). Les véhicules personnels à l’essence ou au diesel produisent une large part de ces émissions.

Les impacts

La fonte du pergélisol continue d’affecter les routes et les pistes du Yukon. Les précipitations accrues pourraient endommager les ponceaux et les systèmes de drainage existants. Les changements de direction du vent et de visibilité peuvent avoir un impact sur le transport aérien.

Transportation

L’économie

Les transports sont essentiels à l’économie du Yukon ainsi qu’au bien-être et à la qualité de vie dont jouissent les Yukonnais. C’est grâce au système de transport que les biens peuvent être importés, exportés et distribués, et que les personnes peuvent se déplacer.

Transportation - What do you think.

Les émissions de GES

Une petite partie des émissions de GES du Yukon est attribuable à l’utilisation des terres et des ressources plutôt qu’à l’utilisation de l’énergie. Par exemple, les dépotoirs, les installations de traitement des eaux usées, les exploitations agricoles et les changements de zonage sont associés à des émissions de GES.

Land and Resources

Les impacts

Nos terres et nos ressources se transforment. Les Aînés et d’autres membres des collectivités remarquent des changements à la flore et à la faune : des couguars, des cerfs-mulets et des insectes font leur apparition dans l’écosystème du Yukon. Les parcours de migration des animaux changent. Le risque de graves feux de forêts et d’inondation s’accroît, la glace et les glaciers fondent, le cours des rivières se modifie.

Land and Resources

Économie

Pour les producteurs agricoles du territoire, l’augmentation des températures et des précipitations offre de nouveaux débouchés. De plus en plus de personnes réutilisent ou recyclent les objets, ce qui permet de réduire les coûts d’exploitation des dépotoirs, de retarder l’ouverture de nouveaux dépotoirs et de créer des emplois locaux dans la réparation et la revente de biens.

Land and Resources - What do you think.

L’énergie

Dans les collectivités, le type d’énergie utilisée et la consommation d’énergie dépendent en partie des infrastructures existantes et de la configuration des lieux. Les collectivités doivent prévoir des affectations particulières de leurs terres et élaborer des stratégies énergétiques collectives pour déterminer des options durables en matière de production d’électricité, de chauffage et de transport.

Communities

Les impacts

Les phénomènes météorologiques extrêmes, comme les feux de forêt et les inondations, ont des impacts sur le logement, la qualité de l’air, l’eau potable, la préparation aux situations d’urgence et l’accès à la nourriture et aux soins médicaux. La fonte du pergélisol affecte les bâtiments et les infrastructures. Plus le paysage change, plus le maintien d’un mode de vie traditionnel se complique, et les communautés autochtones se préoccupent de la préservation de leur identité culturelle et de leur bien-être.

L’économie

Les collectivités du Yukon ont besoin de financement durable. Elles doivent aussi développer leur capacité d’évaluer et de réaliser de nouveaux projets. Il importe que les collectivités continuent de travailler ensemble, ainsi qu’avec leurs partenaires, pour maximiser les retombées positives. L’engagement des jeunes, des enseignants, des conseillers, des modèles et des autres personnes d’influence est essentiel pour façonner l’avenir des collectivités du Yukon. Mais les acteurs du milieu doivent avoir l’information et détenir les pouvoirs nécessaires pour instaurer des changements dans leur collectivité.

Communities - What do you think.

Skills and Innovation

Les émissions de GES

Les technologies propres, comme les panneaux solaires et les ampoules éconergétiques, aident à réduire les émissions de GES. Ces technologies sont accessibles au Yukon et y ont fait leurs preuves. Cependant, certaines technologies nécessaires sont encore inexistantes sur le territoire ou n’ont pas été adaptées aux conditions du Nord. C’est l’occasion, pour le Yukon, de créer des technologies innovantes et propres, bien adaptées aux régions isolées qui ont un climat froid.

Skills and Innovation

Les impacts

Les changements climatiques peuvent entraîner la déstabilisation des chaînes d’approvisionnement et l’augmentation des coûts d’exploitation, et affecter le choix du type d’assurance et le montant de la prime. Les consommateurs inquiets des changements climatiques peuvent exiger des produits et des services plus durables. Les entreprises veulent comprendre de quelle manière les changements climatiques affecteront leur secteur et trouver les moyens pour s’adapter.

L’économie

Les entreprises, les entrepreneurs et les travailleurs du Yukon doivent avoir les compétences nécessaires pour profiter pleinement des occasions d’affaires que leur offrira une économie verte. Par exemple, il faudra du personnel qualifié pour la construction de bâtiments éconergétiques ou l’installation d’équipements liés aux énergies renouvelables.

Skills and Innovation

Knowledge and Traditions

Les savoirs

Les connaissances traditionnelles, locales ou scientifiques sont des atouts précieux pour élaborer une stratégie sur les changements climatiques, l’énergie et l’économie verte bien adaptée aux besoins des Yukonnais.

Le suivi des progrès

Il est important d’avoir un portrait juste de la mesure dans laquelle les objectifs sont atteints. Établir des objectifs clairs et suivre les progrès permet de rester dans la bonne voie. En définissant des cibles, le Yukon peut mieux suivre sa progression vers l’atteinte des objectifs collectifs. Toutefois, le suivi demande du temps et de l’argent. Il faut donc trouver le bon équilibre.

Knowledge and Traditions

La sensibilisation et l’éducation

Transmettre de l’information sur les changements climatiques, l’énergie et l’économie verte incitera les Yukonnais à agir et à choisir les bons moyens d’action.

Knowledge - What do you think.




Des Yukonnais passent à l’action

Déjà, des Yukonnais font face aux changements climatiques, trouvent des solutions durables pour répondre à nos besoins énergétiques et ouvrent la voie au développement de l’économie verte (les vidéos sont en anglais).


À Teslin : Chauffage à la biomasse

Un projet porteur pour l’économie locale : production d’énergie thermique à partir d’une source d’énergie renouvelable.

À Old Crow : Installation hélioélectrique

Production d’électricité à partir de l’énergie solaire dans le nord du territoire.



Rivière Taku : Production d’hydroélectricité

Centrale au fil de l’eau d’Atlin (Colombie-Britannique), une collectivité voisine.

Des options écologiques pour le transport

À la découverte de la mobilité durable.



Conservation de l’énergie

Des Yukonnais adoptent des comportements qui leur permettent de faire des économies et de réduire leur consommation d’énergie.


library_books

Votre avis compte!

RÉPONDEZ AU SONDAGE!











comment

Participez dès aujourd’hui!